LE PROJET BIBLIOTHÈQUE

Le Projet:

Le Projet « Ny bokiko no tokiko, arovako fa lovako » [en français : Mon livre est mon espérance, je le protège car c'est mon héritage.] consiste en la mise en place d'un système de bibliothèque mobile qui fera voyager des livres de diverses catégories d'une zone à une autre, de ville en périphérie, en les mettant à la disposition des cibles, notamment des enfants issus de quartiers pauvres.

Le but est de donner l'opportunité à ces enfants d'avoir accès facilement aux livres dans des endroits et à des horaires fixés ultérieurement selon un planning d'intervention par zone, en privilégiant les quartiers les plus démunis de la Capitale.

Le projet a été conçu par l'ASSOCIATION TETEZANA MADA (ATM), avec l'appui de quelques Bienfaiteurs Italiens, qui participent déjà au programme de soutien scolaire au profit de plusieurs enfants démunis localisés dans 2 sites différents dont un en ville et un autre en périphérie. (voir le Projet SaD)

Contexte:

A Madagascar, l'accès aux livres est difficile aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Les livres, de fabrication locale qu'étrangère, sont vendus à des prix qui ne sont pas à la portée de la masse populaire. Les parents dans des situations moins pénibles peinent à trouver les livres inscrits dans le programme scolaire de leurs enfants, tandis qu'il est pratiquement impossible, pour les familles nécessiteuses de les acquérir, pour que leurs enfants puissent en profiter.

Certes, quelques établissements scolaires d'Antananarivo ont des bibliothèques, mais ce sont surtout les enseignants qui les utilisent le plus, et encore, ces livres ne sont pas mis à jour pour être productif. Il n'est pas rare non plus de constater que les enseignants, aussi bien que les élèves, travaillent surtout avec des photocopies.

Il s'avère ainsi une rude épreuve d'acquérir des livres intéressants, utiles et pratiques pour les distribuer et les fondre dans une masse de population qui n'est pas habituée à « lire ». En effet, la lecture est loin de faire partie des priorités des ménages vivant dans des conditions déplorables.

Cibles:

  • Directs: au premier abord, les enfants déjà soutenus par le Projet Soutien à Distance, mais dans le but de les porter à moyen terme au nombre de 200 au fur et à mesure des possibilités à couvrir une plus grande zone de la périphérie.
  • Indirects: les familles des enfants, les habitants des zones concernées.

Etapes et résultats attendus à court terme :

Etape 1 : Conception de la "Bibliothèque itinérante"

  • Identification des livres adéquats et répondant au besoin des enfants ciblés par le projet
  • Elaboration d'une liste des besoins en matériels et équipements nécessaires
  • Définition du calendrier et parcours de la bibliothèque mobile et identification des intervenants lors de chaque déplacement
  • Achat des livres, des matériels et des équipements.

Etape 2 : Ouverture de "Salles de lecture":

  • Identification, acquisition et aménagement d'une première salle de lecture
  • Identification, acquisition et aménagement de nouvelles espaces de lecture.

Mode de Financement:

Plusieurs manifestations servant à des collectes de fonds seront organisées :
  • en Italie, par la diaspora Malagasy, des italiens touchés par la cause Malagasy, des associations et communautés telles que : SENIORES ITALIA, ASSOCIATION TETEZANA Onlus ... ... ...
  • à Antananarivo par l'Association Tetezana Mada, et éventuellement des particuliers ou associations regroupés par la même cause.

A noter que le Projet participe à la Campagne «Biblioteche Solidali 2014-2016 » (bibliothèques solidaires) opérée par « Bibliothèque de Rome » http://seniores-sedelazio.weebly.com/biblioteche-solidali.html