LE PROJET SOUTIEN A DISTANCE (SAD)

Dans le cadre de ses objectifs, l'Association TETEZANA MADA (ATM) a signé plusieurs protocoles d'Accord avec d'autres organismes et/ou associations partageant les mêmes buts.

Le protocole d'accord entre L'ATM et l'organisation non lucrative d'utilité sociale TETEZANA ONLUS www.tetezanaonlus.org qui se trouve en Italie a été signé le 16 novembre 2012. Ce protocole stipule d'une part l'engagement de l'ASSOCIATION TETEZANA MADA à gérer et réaliser les projets d'actions humanitaires initiés par TETEZANA ONLUS sur tout le territoire malgache, et d'autre part, l'engagement de ce dernier à financer entièrement ses propres projets en faveur des familles nécessiteuses malgaches, notamment le projet SOUTIEN A DISTANCE ou SAD.

Quelques dizaines de familles et une quarantaine d'enfants bénéficient de ce projet chaque année scolaire. Le SAD consiste à prendre en charge la scolarisation de l'enfant et tout ce qui pourrait avoir un lien direct à sa vie scolaire, à savoir la santé, le développement moral et social etc. Toutefois, le projet n'intervient pas dans la vie familiale ou chaque foyer respectif.

Pour ce faire, l'association entreprend les démarches pour que des enfants soient admis dans des écoles publiques et privées selon le cas, et prend en charge les équipements et fournitures scolaires nécessaires ainsi que les droits d'inscription divers à la rentrée.

Pour les frais de scolarité (écolage), chaque famille doit participer selon leur possibilité, et ce, afin de respecter le concept de responsabilité partagée. En effet, si la famille est soutenue à 100%, ceci impactera surement sur le comportement des parents ou tuteurs, qui, pour leur part, pourraient se dire que l'Association se charge déjà de tout et qu'ils ne sont pas concernés par les efforts à faire, surtout, sur le suivi et l'encadrement des enfants pendant qu'ils sont chez eux.

En outre, l'association s'occupe aussi selon ses possibilités : des frais médicaux des enfants, des goûters et compléments alimentaires, de la sensibilisation des parents sur le planning familial et surtout sur l'éducation de leurs enfants.

Les enfants soutenus par le projet sont inscrits et suivent les cours dans leurs écoles respectives selon l'emploi de temps auprès desdites écoles. Parallèlement, l'Association a engagé un maître répétiteur qui reçoit les enfants au siège de l'Association du lundi au samedi matin pour des cours de soutien scolaire.

Une réunion mensuelle est organisée avec tous les enfants, tous les parents, le maître répétiteur ou responsable de site et les membres de l'association afin de discuter de l'avancement du projet et voir ensemble la situation qui peut changer d'un mois à un autre.

Cette réunion est appelée « CONTROLE » et est tenue au siège de l'association chaque dernier samedi du mois sauf pour les grandes vacances.

Par ailleurs, l'Association réalise quelques projets d'accompagnement dénommés « petits projets » afin de soutenir au mieux les enfants et leurs familles respectives dans la vie de tous les jours. L'Association priorise ainsi le domaine de la santé, la propreté et l'alimentation. A cet effet, l'association prend en charge les frais médicaux pour les élèves, la distribution de savon, brosse à dents et pate à dentifrice, le gouter tous les samedis, et le repas complet à chaque assemblée générale des élèves, parents, responsable de site et membres de l'association qui a lieu tous les 2 mois.

L'objectif du projet est d'améliorer le niveau scolaire des enfants dont la plupart fréquente des établissements publics, où le niveau est généralement inférieur et où les cours ne sont pas forcément adaptés aux rythmes et facultés d'assimilation des enfants. Le projet prend en charge tous les niveaux, du primaire à l'université.